White Nights

1985, j’ai 3 ans, et sur la platine familiale commence à tourner une chanson que je vais beaucoup aimer et beaucoup écouter, « Say you, say me ». Et c’est seulement une trentaine d’années plus tard que je découvre le film qui…